Hana matsuri 花祭り
et la naissance du Bouddha

C’est une fête célébrant la naissance du Bouddha le 8 avril.

A cette occasion, au Japon, tous les temples bouddhistes préparent de petites constructions au centre desquelles ils placent des statuettes de Bouddha (tanjobutsu) qui vont être décorées de fleurs apportées par les fidèles.
D’après la légende, le jour de la naissance du Bouddha, deux dragons rois auraient fait pleuvoir une pluie tiède et sucrée afin d’accueillir le nouveau né.
Toute la journée, on verse l’Amacha (une infusion à base de feuilles froissées et fermentées d’une variété d’hortensia originaire du Japon) ou de l’Amazake (une boisson peu alcoolisée à base de riz fermenté) sur les images et statuettes de Bouddha. Il est fréquent que certaines personnes rapportent ensuite de l’Amacha chez elles afin de boire ce breuvage béni.

je n’ai rien de spécial
à vous offrir
juste une fleur de lotus
dans un petit vase
à contempler longuement 
Ryokan

Nous consacrerons cette retraite à zazen, à la copie du Metta Sutta, le discours sur l’amour bienveillant qui procure apaisement et joie du cœur.
Une façon simple et réjouissante d’exprimer notre gratitude envers le Bouddha et tous les êtres vivants.
Thème des enseignements sur le Metta Sutta

Vous pouvez consulter le programme ici

Laisser un commentaire

trois × un =